Les 4 thèmes pour varier ses publications, l’indispensable pour exister sur les réseaux sociaux

Renforcer la communication des dirigeants sur les réseaux sociaux

Les 4 thèmes pour varier ses publications, l’indispensable pour exister sur les réseaux sociaux

pour reussir votre communication varier la forme sur les reseaux sociaux

Dernière mise à jour : 15/10/2019 – ajout de l’entonnoir (je viens d’une famille de vignerons, on se refait pas 😂!)

En bref

Pour intéresser le public, il faut varier.

Les réseaux sociaux tournent autour de 4 thèmes :

  1. Votre univers, votre environnement
  2. Vos produits ou services (ou même votre équipe)
  3. Les cas d’usage et applications de vos produits et services
  4. Les témoignages clients, utilisateurs, partenaires…

Si vous avez ces thèmes en tête, vous pouvez alors bâtir une stratégie de contenu qui répond à votre stratégie haut niveau.

Les dirigeants que j’accompagne décuplent leur com’ d’abord parce qu’ils apprennent à améliorer leur contenu.

La stratégie de contenu, c’est la ligne éditoriale

En résumé, vous prenez un agenda et vous le remplissez en alternant les 4 thèmes.

Vous pouvez varier la forme : texte seul, texte et photo, texte et vidéo… Dans le tableau, j’utilise la vidéo, le principe est le même quel que soit le type de contenu :

Stratégie de contenu applicable pour le texte, la photo, la vidéo et même vos propos à l’oral (même pour le direct !? C’est dingue)
Planning des publications : ici aussi vous pouvez l’appliquer à tout type de contenu…

Assez parlé, voici le détail des 4 types de contenu que vous pouvez produire pour les réseaux sociaux :

1. Votre UNIVERS

Dans votre univers, il y a LES AUTRES ! Donc ici, profitez-en pour parler de ce qui est important pour vous :

  • Vos valeurs
  • Les proches que vous ne cessez de remercier
  • Vos passions
  • Le public que vous remerciez lui aussi
Publication LinkedIn de Christian Saury. Très bien construire…

Remercier génère de l’interaction

Les internautes aiment qu’on pense à eux ! Plus vous remerciez le public, plus il vous le rend en « J’AIME » sur vos publications. Et plus l’algorithme du réseau social choisit de vous faire remonter…

2. Votre PRODUIT, SERVICE ou ÉQUIPE

C’est le plus simple : je communique donc je vends. On peut le faire mais avec modération. Sinon c’est l’indigestion assurée !

Lors des salons, foires, conférences, le produit devient votre stand. Je prépare un article dédié à cette thématique. Mais ce qu’il faut retenir : réfléchissez à la valeur que vous pouvez offrir dans votre contenu.

D’autre part, vendre un produit ne signifie pas immédiatement un appel à l’action (« call to action » – je traduis pour mes collègues qui remplacent systématiquement une expression française par son équivalent anglais, ça me fait beaucoup sourire d’ailleurs). Je suis un ingénieur de formation, fonceur et je me force à ralentir mon approche pour ne pas brûler les étapes de entonnoir marketing.

Ma compréhension de l’entonnoir (je laisse les spécialistes me corriger si nécessaire) :

  • Se faire connaître (awareness)
  • Impliquer le contact en lui donnant de la valeur (un article intéressant, un cas pratique, etc.)
  • Faire découvrir les offres
  • Conclure

Ça c’est la théorie ! J’apprécie cet article de Neil Patel qui explique qu’il n’y a pas plus d’ordre prédéfini, mais les étapes de la vente subsistent.

Une façon subtile de vendre : offrir de la valeur à travers un contenu freemium. Dans cet exemple, les liens « Pour aller plus loin » mènent vers deux livres blancs offerts en échange du nom et e-mail

3. Démo, cas d’usage, application

Dans le 3e type (ça me fait penser à une rencontre😋), on démontre les bénéfices de votre produit, service, équipe.

Dans cet exemple, le consultant Neil Patel explique que les vidéos produites par le grand public sont une mine d’or pour la com’ des entreprises. Et le chiffre de 400% constitue un beau produit d’appel !

Source : site Neil Patel Digital

4. Témoignage clients, utilisateurs, partenaires, investisseurs…

C’est LE type de contenu le plus pertinent. Car qui de mieux que les autres (les prescripteurs) pour vendre votre offre ! C’est le cœur de l’exemple précédent de Neil Patel sur les vidéos réalisées par le grand public. Faire parler les autres renforce l’authenticité. C’est donc un moyen de com’ indispensable mais également le plus compliqué à réaliser surtout avec les entreprises de grande taille…

Ce type de contenu est un business : l’influence.

La citation bien utilisée est un imbattable.

Planifier les 4 types de contenu

Il n’existe pas de solution miracle pour planifier les publications. Les outils varient en fonction de la taille de l’équipe qui communiquer, des bonnes pratiques internes : calendrier partagé, outil de gestion de projet, outils de gestion des réseaux sociaux, etc.

Et pour chaque publication, bien passer le contenu à la moulinette QUIIF pour essayer de faire ressortir le contenu…

Obtenir le modèle MESCLADO de planning de stratégie de contenu

Ces tableaux font partie des contenus fournis aux dirigeants que je forme et/ou j’accompagne. Si vous voulez y avoir accès, contactez-moi, je ne mords pas (mais par contre j’ai plus de cheveux, ils sont tombés avec l’explosion de la première bulle internet en 2001 !).

Je privilégie la communication manuelle humaine. Il n’y a pas de chatbot qui vous répond, vous demande immédiatement votre e-mail en acceptant de vendre à peu près tout dans les conditions générales de vente ! Comme me disait un client « à force d’user la corde elle s’use ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *